Doula Bordeaux témoignage

Aurélia

J’étais loin d’imaginer que la quasi totalité de mon accouchement se ferait à domicile, ce n’était pas du tout ce que nous avions prévu! J’étais encore plus loin d’imaginer que la partie la plus importante de mon travail ne se ferait même pas chez moi mais chez Margaux, et ce parcequ’elle est ma voisine et non pas ma doula!

 

Renvoyés chez nous après notre passage à la maternité en début d’après-midi, mes contractions deviennent importantes en soirée. Ne souhaitant pas les vivre devant notre aîné, j’accepte la proposition de Margaux de passer chez elle.

Nous papotons entre chaque contraction, qui se font de plus en plus intenses, je suis dans l’attente que notre petit garçon se soit endormi… Quand elles sont devenues trop intenses, mon corps et mon esprit ont plongés dans une bulle et je suis très heureuse et reconnaissante d’avoir vécu cela avec Margaux, qui a fait preuve tout du long de sang froid, de confiance, d’assurance et de bienveillance. Elle a su créer un environnement propice pour que je reste connectée avec le bébé qui s’engageait plus sûrement que lentement...

Elle m’avait suspendu une écharpe pour m’y tenir pendant les contractions. J’ai pu y vivre, cette fois-ci, le « vrai » travail en pleine autonomie. Une autonomie enveloppée par sa présence, ses paroles d’encouragement, sa main sur mon sacrum, son souffle et son sourire de tendresse perceptible quand j’hurlais que je n’allais pas y arriver ! (Et si, j’y suis arrivé, et même sans péri  !!). Nous avons tout de même réussi à arriver à la maternité avant la naissance! 

Merci pour cette justesse de présence, qui m’a donné à vivre une des plus belles expériences de ma vie, ce fut un accouchement vraiment extraordinaire, une mise au monde qui ne pouvait, à mon avis, pas mieux se faire...

Charlène

Nous avons fait appel à Margaux, un peu tardivement dans ma grossesse, vers 5 mois environ. Le contexte de crise sanitaire a rendu son accompagnement particulier mais d'une aide précieuse. Alors que la plupart des rendez-vous pour la grossesse s'annulaient, Margaux nous a proposé des séances en visio en attendant que la situation s'améliore. Nous avons été très agréablement surpris dès nos premiers échanges car Margaux a été réellement dans l'écoute de nos besoins et de nos angoisses afin de composer un accompagnement qui nous corresponde vraiment. Le papa a vraiment été écouté et s'est senti investi dans l'accompagnement. Margaux est bienveillante, rassurante, optimiste et soutenante. On a eu la chance de la rencontrer en vrai après le confinement et ça nous a beaucoup rassuré malgré que nous ayons eu quelques cours de préparation ordinaire avec une sage-femme. Elle a su se montrer présente, réactive et attentive pendant la grossesse et après la naissance de notre enfant.

Merci Margaux pour la richesse de nos échanges, ton soutien, tes encouragements, ta confiance en mes capacités d'enfanter naturellement, les informations et conseils que tu nous as transmis. 

Nous méconnaissions le rôle d'une doula. Si c'était à refaire, nous y ferions appel dès le début de grossesse pour un projet d'accouchement à domicile. Avec son accompagnement nous y serions arrivés avec sérénité. D'ailleurs, aucune inquiétude pour nous quand bébé a décidé de venir au monde; Margaux nous a donné toutes les clés dont nous avions besoin pour être en confiance l'un envers l'autre, mon conjoint en ma capacité d'enfanter et moi en sa capacité de me soutenir pendant le travail. Nous savions aussi que Margaux, même si elle ne pouvait être présente physiquement à cause de la crise sanitaire, pourrait nous soutenir et nous conseiller à distance si besoin. 

Merci encore pour la richesse de notre rencontre, qui nous a nourri autant mon compagnon que moi-même.

WhatsApp%20Image%202020-08-19%20at%2015.
WhatsApp Image 2021-09-17 at 22.21_edited.jpg

Elodie

Être accompagnée par une Doula dans mon parcours de maman en devenir a été une magnifique et puissante expérience. Ce fabuleux changement de vie , je l'ai vécu entourée de professionnelles dont Margaux. Une Doula disponible qui a su m'éclairer par ses connaissances et expériences sur la grossesse, l'accouchement et le postnatal. Pendant ma grossesse, elle fût présente et elle a su créer une relation de confiance pour être à mes cotés le jour de l'accouchement. 

Ma doula a pris le temps de prendre soin de la femme enceinte que je fûs. Margaux a été celle qui m'a soutenue, écoutée,  conseillée, informée. Elle a pris soin de ma tête mais aussi de mon corps de femme enceinte. 

J'avais donc confiance et je me sentais prête à accueillir mon bébé. Je savais qu'elle serait là le jour J...et qu'elle me soutiendrai dans mes choix. Quel sécurité pour la maman solo que je suis ! 

Le moment attendu arriva en cette chaude journée d'Août.  Margaux a pris le relai de ma petite sœur... Les contractions étaient bel et bien là, s'intensifiant. Margaux m'a rejoint pour être à mes côtés. 

En tant que doula,  Margaux a su s'effacer et être une main soutenante quand il le fallait. Elle a encouragé la femme sauvage qui s'est transformée  en ce moment si beau, si fort et si unique pour donner la vie. 

Cette parenthèse dans un monde parallèle, l'accouchement, connectée à ma force féminine fût une expérience forte, gravé en moi... à mes côtés, Margaux a su se positionner avec bienveillance et selon mon choix,  elle m'a soutenue pour accueillir la douleur de l'enfantement sans péridurale...sa présence à mes cotés n'a fait que valoriser ma détermination à accoucher naturellement. Elle a su me protéger du rapport uniquement médicalisé et technique du monde médical comme je le souhaitais  

WhatsApp Image 2021-09-17 at 22.22_edited.jpg

Elle a veillé sur moi, m'a encouragé pendant ces 12 h de travail dont je suis fière... Malgré tout, la césarienne fût l'issue. Alors que ma déception de ne pas avoir réussi était à son summum...elle a su trouver l'équilibre pour m'accompagner dans cette autre phase de l'accouchement à laquelle je n'avais voulu ni envisagé,  ni songé. Malgré l'étrangeté de ce moment imprévisible, mon fils est né en bonne santé... Moi-même, complètement enivrée de cette rencontre surréaliste avec ce nouveau né... J'ai eu la chance de le sentir en peau à peau quelques minutes jusqu'à ce que nous soyons séparés. Margaux a donc pris soin de mon bébé pendant 40 longues minutes. C'etait terriblement déstabilisant d'être séparé de mon bébé mais cela aurait été pire de le savoir seul. Comment aurai je fait sans ma doula durant ces 40 mn... Au moins, j'avais l'assurance qu'il n'était pas seul. Alors, elle l'a rassuré,  elle lui a expliqué la situation, parlé de sa maman. Elle a veillé sur mon bébé jusqu'à ce que je le retrouve en peau à peau pour ne plus le quitter en suivant. 

La dernière étape de son accompagnement fût pour mon retour à mon domicile.... Encourageant mes premiers pas de maman découvrant l'allaitement, les besoins de mon bébé et le portage. Elle a essuyé mes larmes de fatigue, pris soin de moi, transmettant son savoir. Elle m'a aidé à accepter cet accouchement pas comme les autres en faisant recit de celui ci.  Mon bébé est né de mon ventre. 

La tristesse, la colère et la deception se dissipent peu à peu. Grâce à ses mots, elle m'a aidé à magnifier cette épreuve " Je souhaite qu’avec le temps, tu réalises que tu as tout donné pour cette naissance. Tu peux etre fière de toi et de ton courage". 

Aujourd'hui, mon fils a 6 mois. Je suis émue de me remémorer ce cheminement dans ma vie de femme et de mère... Je pense à cette nécessité qu'au 21ème siècle, chaque femme enceinte, chaque mère ait la chance d'être entourée,  choyée par sa famille, ses amis mais aussi et surtout  par une doula comme Margaux parce que "C'est précieux ".

Je rajouterai que " nous ne devenons pas meilleur marin parce que nous ne connaissons pas une traversée sans nuage, une mer tranquille et le vent dans le dos. Nous, pour nos accouchements pas comme les autres,  nous avons eu des tempêtes, nous avons démâté et avons eu besoin d'être remorquée pour arriver dans le port. Est ce que cela fait de nous de mauvais marins ? "