Doula bordeaux

- L'essentiel -

Inlassablement curieuse, accro à la nouveauté, à l’exploration de nouveaux horizons, je m’intéresse naturellement à beaucoup de choses. C’est un peu frustrant parfois car j’ai souvent l’impression de ne jamais être une vraie spécialiste dans un domaine mais c’est peut être justement ce qui fait ma force: j’observe, j’aborde et j’interprète la vie avec une vision holistique, à la fois scientifique et spirituelle.

 

Je suis avant tout passionnée par ce qui touche à la nature humaine. C'est sans doute l'une des raisons pour laquelle la naissance et la parentalité sont des sujets qui me passionnent.

J’ai donc beaucoup bougé dans ma vie. Géograhiquement (Barcelone, Paris, La campagne du tarn-et-Garonne, Bordeaux...) mais aussi professionnellement!

- Mes formations en périnatalité -

Mon vécu

Ma toute première formation, et sans aucun doute la plus formatrice, a été et reste celle du vécu de mes deux grossesses, de mes deux enfantements naturels à la maison, de mes allaitement et co-allaitement et de ma maternité, qui est loin d'être un long fleuve tranquille (comme toute maternité qui se respecte! ;-)

Les nombreuses heures de partage et d'écoute de récits d'autres mamans, d'autres parents m'ont incontestablement également beaucoup appris, ainsi que mes très nombreuses lectures sur le sujet.

Monitrice de portage

Ma première formation 'officielle' en lien avec la parentalité fut celle de monitrice de portage avec l'école IEFAP à Paris en Septembre 2017

Congrès LLL

Mes participations quasi mensuelles aux réunions de soutien à l'allaitement pendant plus de 4 ans ont certainement été ma première formation à l'allaitement! Puis j'ai assisté au congrès de 2 jours de La Leche League en Novembre 2017. (La Leche League est une association internationale de soutien à l'allaitement)

Accompagne-ment périnatal

Avec le besoin de légitimer ma parole sur les sujets qui me passionnent et pour valider mes connaissances j'ai décidé de me former en périnatalité (fin 2018 - début 2019). Plus de 200 heures de formation abordant des sujets tels que la physiologie de la grossesse et de l'accouchement, l'allaitement, la difficulté maternelle, la posture d'une accompagnante, etc. Mon mémoire de fin de formation eut pour sujet "La dimension sexuelle de l'accouchement".

Michel Odent

Quand on s'intéresse à la naissance on ne peut pas passer à côté de Michel Odent... Je n'ai donc pas hésité un seul instant à participer à l'une de ses séances d'In-formation de 3 jours co-animées avec la doula Liliana Lammers sur la physiologie de la naissance. C'était en septembre 2019 au Centre périnatal Les Ursulines de Narbonne.

"La douleur" de
Karine & Julie

Karine la Sage-femme est une sage-femme canadienne transmettant une vision assez spirituelle de l'enfantement. Julie Bonapace est également canadienne et a développé une méthode portant son nom dont l'un des piliers est la gestion non pharmacologique de la douleur.

Etant moi-même très investie dans le sujet de la douleur de l'accouchement, c'est tout naturellement que j'ai suivi leur programme en ligne "transcender la douleur de la naissance".

Colloque Naissance

En Novembre 2019 j'ai assisté à l'intégralité du colloque sur la naissance organisé tous les 3 ans par la Société d'Histoire de la Naissance. Le sujet était "La main ou l'outil, sens et techniques autour de la naissance d'hier à aujourd'hui". Au total 20 conférences animées par des sociologues, historiens, philosophes, sage-femmes, médecins et gynécologues.

(Voici la vidéo sur mon retour après ces 3 jours) 

Conférence
Grossesse psychique

J'ai assisté en Mars 2020 à une conférence donnée par la pédopsychiatre Dr Anne Raynaud sur la question de la grossesse psychique.

J'y ai découvert une dimension extrêmement intéressante de la grossesse que je ne connaissais pas et que j'ai immédiatement intégré à ma pratique tant elle me semble fondamentale!

"La maternité est une période de transformation physique et psychique. Notre regard est aujourd’hui souvent tourné vers la dimension corporelle de cette mutation.

Pourtant se déroule aussi une véritable révolution psychologique, un bouleversement profond de nos repères : la grossesse psychique. Souvent méconnue, voire négligée, elle mérite que nous prenions soin d’elle, que nous fassions connaissance avec tout ce qu’elle va ouvrir en nous, découvrant avec plus de conscience et de sérénité, cet intime inconnu : notre enfant. "

Formation
"Le souffle des baleines"

En Juillet 2020 j'ai suivi 7 jours de formation autour de la transmission d'une pratique de soin en eau chaude et de théorie et pratique autour de la naissance. C'était une expérience vraiment profonde pour moi qui m'a permit de mieux enraciner qui je suis et par conséquent de mieux ancrer ma pratique de Doula également. J'y ai appris beaucoup de choses. Entre autres nous avons abordé:

- Soin Rebozo

- Sensibilisation aux constellations familiales

- Le Blessing Way

- Que faire du placenta?

- Techniques pour repositionner les bébés

- Les plantes de l'enfantement

- Le massage pour femme enceinte

- physiologie de la naissance et notion de naissance plaisir

- L'importance de la communauté et de la transmission populaire

Si vous voulez voir mon retour sur cette formation c'est par là.

- Ma vie (en bref) et mes formations -

Ma formation de base

J’ai fait une classe préparatoire scientifique spécialité en biologie après un bac scientifique obtenu au Lycée Français de Barcelone puis j'ai intégré l’école d’ingénieur anciennement INA Paris-Grignon, aujourd’hui AgroParisTech où je me suis spécialisé en environnement.

Je finis mes études par un aprentissage de 2 ans dans un grand laboratoire pharmaceutique. L’expérience de la vie laborale métro-boulot-dodo a eu raison de moi et j’ai très rapidement compris que cette vie n’était pas faite pour moi... J’avais besoin de quelque chose de plus créatif, d'être libre de mon emploi du temps et de pouvoir m’exprimer... 

En quête à Paris

En quête de ma prochaine vie professionnelle, je finis par décider de tenter ma chance en tant que comédienne car je fais du théâtre depuis que je suis enfant et c’est une passion indispensable à mon équilibre. Je sais que si je ne le tente pas je regretterai toute ma vie. Alors je me décide et m'inscris dans une école et prends des cours de jeu face caméra.

Pendant ces années parisiennes j’enchaine et j’accumule les petits jobs en tout genre, dans le cinéma, théâtre ou tout autre chose. C’est ainsi que j’ai également été serveuse, hôtesse, agent commercial en immobilier, chasseuse d’appartements, assistante personnelle...

Photos - 1 sur 1_edited.jpg
Tout quitter

Puis je n’ai plus eu tellement envie d’être comédienne, mais plutôt d’écrire et de réaliser.

Sauf que cette vie citadine dans laquelle je me sentais souvent en décalage tant mes idées et philosophie de vie divergeaient de celles de mon entourage parisien commençait à ne plus me satisfaire.

Puis tout a basculé quand au détour d’un road trip estival en moto, j’ai rencontré l’homme et le lieu qui ont fait naître en moi la forte et irrépressible envie de devenir mère. 

Toutes les photos - 1 sur 1_edited.png
Naissance d'une passion

Et le 3 Septembre 2014 naissait à la maison ma première fille, dans la pénombre et la chaleur de notre chambre. 

Une autre vie débuta; nous étions dorénavant trois et j’étais dorénavant et pour le reste de ma vie une mère.

Mes débuts de maternité n’ont pas été simples ni faciles et pourtant j’aimais déjà profondément être mère.

J’ai alors pu constater tous les travers de notre société qui isolent les parents et surtout les mères.

Pendant ma grossesse j'ai beaucoup lu et me suis complètement passionnée par l’accouchement physiologique et par la difficile tache d’être parent.

Photos - 1 sur 1 (1).jpeg
L'envie de transmettre

Passionnée par le portage physiologique, pratique tellement salvatrice dans ma vie de jeune maman; je me suis formée pour devenir monitrice de portage afin de le transmettre.

J’avais envie de parler aux parents et aux femmes de la parentalité, de tout ce que l'on devrait savoir avant de devenir parent pour le reste de notre vie mais que personne nous raconte, de tout ce qui est difficile, nous fait flancher, nous pousse parfois à bout mais que nous n'osons pas dire. 

Je me suis formée pour devenir Doula afin de continuer à transmettre, à accompagner et à soutenir les jeunes parents.

Photos - 1 sur 1 (2).jpeg
La bascule

Peu de temps après avoir quitté le père de mes enfants on me diagnostique un lymphome. Une phase difficile commence qui se finira 2 ans plus tard par une hospitalisation et une chimiothérapie en urgence. Au final cela aura été une expérience humaine incroyablement riche qui a profondément changé ma manière de vivre et ma façon d'être mère.

Ma part créative se réveillant de plus en plus, de nouveaux questionnements sont apparus, notamment concernant ma vie professionnelle,

Je décide alors de me professionnaliser en photographie, passion que je traine depuis que j'ai 9 ans et surtout un rêve de gosse qui devient réalité...

Moi - 1 sur 1.jpeg